Même si culture golfique est si pauvre en France, la Solheim cup entretient une belle histoire avec notre pays…..

par Golfouest

Icher of France tees off on the 11th hole during the third round of the 2013 U.S. Women's Open golf championship at the Sebonack Golf Club in Southampton Photo(Let – Tristan Jones) : Karine Icher – « Essayer de parler de la Solheim Cup en France c’est un peu prêcher dans le désert. La culture golfique est si pauvre dans ce pays que les joueuses font forcément les frais du manque de médiatisation de leur sport et de leurs épreuves les plus importantes. Les golfeuses françaises entretiennent pourtant une histoire très nourrie avec la Solheim Cup. Depuis la création de ce tournoi, en 1990, elles ont été cinq joueuses à disputer au moins à une reprise la Solheim Cup.  La première d’entre elles a bien sûr été Marie-Laure de Lorenzi qui participait à la première édition pour faire à nouveau partie de l’équipe européenne en 1996 et 1998. Signe de l’importance de cette joueuse dans l’histoire du golf féminin en Europe, Marie-Laure était nommée vice-capitaine en 2007….. «  Lire la suite de cet article sur le site du Ladies European Tour.

Laissez un commentaire

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.