Antoine Schwartz gagne sa place à l’Alstom Open de France et va « bosser » ses mises en jeu.

par Golfouest

SCHWARTZ (Photo (@golfsupport.nl). Réduites à 18 tous à cause des orages et de la pluie, les qualifications pour l’Open de France Alstom se sont déroulés lundi sur les golfs d’Apremont et de  Courson.  Trois Français ont gagné le droit d’être le 4 juillet au Golf National : Jean Pierre Verselin, Nicolas Tacher et Antoine Schwartz,  ce dernier, qui a joué 67 (-5), nous parle de cette qualification et de son programme d’ici la 4 juillet.  » Cette qualification  était très longue, il y a eu 2 interruptions de 4h30 et 2h, à cause des orages et pluie. C’était épuisant d’attendre autant . Du coup, qualif réduit sur 18 trous. J’ai vraiment fait une bonne journée ou mon putting a été solide. Pas le droit a l’erreur pour être qualifié étant donné que seulement quatre joueurs étaient qualifiés, je suis donc très heureux de participer une nouvelle fois à l’Open. Mon programme ne changera d’ici là,   je pars vendredi pour un tournoi du pro golf tour, circuit allemand sur lequel j’évolue (équivalent alps tour), puis une semaine de break pour bien préparer l’open de France. Mon objectif, avant tout, sera bien évidemment d’être le plus performant possible, pour, dans un premier temps, passer le cut et me classer le mieux possible par la suite. Pour cela je dois « bosser »  mes mises en jeu qui restent quand même mon point faible.  »

Laissez un commentaire

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.