Le belly putter interdit à partir de 2016

par Golfouest

Belly Les deux organes qui régissent le golf professionnel, l’USGA américaine et le Royal and Ancient britannique, ont annoncé mardi que l’utilisation du belly putter, putter offrant avec l’abdomen un 3e point de contact, serait interdite à partir du 1er janvier 2016.  Après six mois de discussions, l’USGA et le R&A ont établi un nouvel article dans le règlement, baptisé 14-1b, « pour préserver l’une des plus importantes traditions et composantes de notre sport, à savoir que chaque golfeur doit balancer librement tout le club », a expliqué Glen D. Nager, le président de l’USGA.  « Ce nouvel article du règlement préserve la nature essentielle de la façon de jouer et élimine tout avantage que l’ancrage (à une partie du corps) procure », a-t-il poursuivi.  « Nous avons pris beaucoup de temps pour nous pencher sur cette question (…) qui a divisé beaucoup de personnes et nous sommes persuadés qu’il s’agit de la bonne décision », a déclaré de son côté Peter Dwason, le directeur exécutif du R&A.  Le belly putter avait notamment été utilisé par l’Américain Keegan Bradley lors de sa victoire dans le PGA Championship en 2011.  Les belly putters ne seront pas interdits, mais leur utilisation sera interdite. De plus, tout coup donné avec ancrage sera désormais passible d’une pénalités de deux coups.  L’interdiction du belly putter était notamment soutenue par l’Américain Tiger Woods, N.1 mondial.

Laissez un commentaire

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.