Open de France: Les héros européens de la Ryder Cup au National!

par Golfouest

England's Poulter tees off on the 11th hole during the second round of The Players Championship PGA golf tournament at TPC Sawgrass in Ponte Vedra Beach Photo (Reuters) – Ian Poulter – Quelques jours après l’annonce des engagements de Luke Donald et Lee Westwood, deux autres pointures du golf mondial ont répondu par l’affirmative à Bruno Rebeuh et Jean Van De Velde : Ian Poulter et Graeme McDowell ! Une nouvelle participation, riche de symboles, pour les héros des deux dernières Ryder Cup. Piliers de l’équipe européenne de Ryder Cup, et héros respectifs des deux dernières éditions, Graeme McDowell, auteur du putt victorieux en 2010, et Ian Poulter, invaincu dans ses 4 matches en 2012, seront bien présents au Golf National du 4 au 7 juillet prochains. Grands habitués de l’épreuve, les deux Britanniques viseront une victoire qu’ils n’ont jusqu’à présent jamais obtenue sur l’Albatros.En 10 participations, Ian Poulter en est pourtant passé près, finissant deux fois 3e en 2006 et 2009, avant de signer une nouvelle belle 4e place l’an passé, à 3 coups du lauréat Marcel Siem. Vainqueur de sa 2e épreuve des Championnats du Monde, en Chine fin 2012, l’Anglais, réputé tant pour ses tenues flashies que pour son mental d’acier, pointe désormais au 13ème rang mondial et sera assurément l’un des grands animateurs du tournoi.Un statut qu’il partagera obligatoirement avec Graeme McDowell. 17ème en 2012, le Nord-Irlandais disputera quant à lui son huitième Open de France. Après avoir renoué avec la gagne qui le fuyait depuis son titre Majeur à l’US Open 2010, « G-Mac » est de retour à son meilleur niveau, comme le prouve sa toute récente 8ème place mondiale.Ces deux nouveaux « Top guns » ne seront toutefois pas seuls à tenter d’inscrire leur nom au palmarès de ce 97ème Alstom Open De France, la direction du tournoi et Jean Van De Velde devant annoncer d’autres grands noms… très prochainement.

Laissez un commentaire

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.