La parole à … Alan Bihan, golfeur français du bout du monde.

par Golfouest

D’abord depuis l’hémisphère sud (Chili) je vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël et de nouvel an, une année 2011 faite de succès. Je voulais simplement vous donner de mes nouvelles car dans l’univers golfique français, seuls ceux qui sont dans la norme  » fédérale » existent. Et pourtant j’existe toujours, même les classements fédéraux le disent : 18° joueur pro français,une des meilleures moyennes de score du classement,sur les tournois, des progrès réguliers constants, sans entraîneur, sans argent, engloutissant des milliers de kms chaque année, pour survivre… et pourtant il continue de progresser, seul dans son coin, en butte au mépris, aux sarcasmes, travaillant tout seul….
Sachez qu’après 24 H de voyage pour rejoindre le Chili, où je me prépare, j’ai joué l’Open de Las Brisas de Chicureo…. mon club de 1200 membres, 2 x 18 trous d’une qualité PGA américaine et j’ai terminé, 24 H après mon arrivée, décalage de 4 heures, dans la chaleur de l’été austral, 4e derrière B.Alvarado joueur du Challenge Tour et maintenant du Canadian Tour, F.Aguilar,titulaire depuis 5 ans du T.Européen, vainqueur du Challenge Tour il y a quelques années, Roy Mackenzie ,ancien joueur du T.Européen… sur ce qui s’intitule le circuit du Pacifique et où participent tous les meilleurs sud-américains chaque année de Décembre à Avril. Mais la FFG ne connaît pas… l’Amérique .du Sud c’est quoi ce continent? Ce qui est digne c’est la Floride,l’Afrique du Sud …
En passant je signale que j’étais retenu par l’E.Tour pour disputer le circuit du Sunshine Tour en Décembre, que je suis invité en Indes puis en Afrique du Sud pour les 2 prochains tournois en Janvier… mais que par manque de moyens financiers je n’irai pas. Je vais donc me préparer chez les « Papous » pour commencer ma saison en Mars ou Avril. Ces tournois sud-américains me permettant d’engranger de l’argent pour financer ma saison. C’est moins noble mais c’est aussi cela la vie d’un pro français. Comme me l’a écrit un des responsables du journal du golf  » si tu progresses encore en 2011 on finira par écrire sur toi » ou quelque chose d’équivalent.
Je suis fier d’être Français… mais surtout breton car notre origine nous donne un caractère indomptable. J’espère vous le montrer. Je reprends le circuit du Pacifique aux alentours du 8/O1/11.  »
Cordialement vôtre.
Alan Bihan
Photo (Patrick Micheletti)

11 commentaires pour “La parole à … Alan Bihan, golfeur français du bout du monde.”

  1. 1
    nicole Dit :

    bonne fin d’année et bon entrainement
    tu as surementr aison mais helas les fédés (dans tous les
    sports c’est pareil)
    ne peut s’occuper de tous…helas
    courage

  2. 2
    Jolebreton Dit :

    Félicitation pour l’année 2010
    En avant 2011 commence et une autre porte va s’ouvrire courage!!!!
    Encore bravo pour cette maturité qui manque à certain
    Bonne année 2011

     » On n’est jamais si bien servi que par soi-même « 

  3. 3
    cestlafin Dit :

    Souhaitons qu’Alan, réussisse sans les aides fédérales. Son mérite en sera plus grand. Déjà, ce qu’il a fait seul, c’est chapeau.
    Pour bien montrer à « la fédé », qu’ils ne sont pas indispensables, pour réussir et c’est tant mieux.
    Bien qu’elle aime se glorifier des résultats, des meilleurs amateurs, lors des compétitions internationales, (qui ont été formés par les Pros dans les clubs) et non par les accompagnants coachs.

  4. 4
    nicole Dit :

    vous avez raison on n’est jamais mieux servi que par soi meme
    moi on m’a toujours dit
    quand tu fais du sport tu sors 2 cartes ta licence et la carte bleue de tes parents…

  5. 5
    Cassandra Kirkland Dit :

    Hello,
    Je viens de lire ton article que je trouve très touchant. Bravo pour tous tes résultats et continues comme ça, peut être grâce à ton mécontentement envers la fédération, tu auras encore plus l’envie de réussir pour montrer que celà est possible. En effet, ce n’est pas facile de percer dans le golf professionel quand l’aide financière de la fédération n’existe pas. Je compatis avec tes sentiments. En tant que professionelle FEMME sur le Circuit Européen, il n’est pas facile de trouver des sponsors, vu que nos tournois ce sont pas encore très médiatisés, donc sans aide de la fédé, beaucoup de bonnes joueuses galères. Ca me fait beaucoup de peine quand je vois les autres fédérations de golf étrangères qui donnent assez d’argent aux joueurs, et joueuses pour qu’ils financent toute leur saison pro, ca met une grosse pression en moins. C’est génial de créer de nouveaux tournois en France pour les femmes, ca nous permet de jouer plus pendant l’année, mais faut il encore pouvoir financer les déplacements.
    Bonne continuation… et plein de birdies ;)

  6. 6
    ROCH Dit :

    Bravo monsieur Bihan et félicitations pour votre opiniâtreté toute bretonne.Vous subissez ce que toute la France non parisienne subit, à savoir une ignorance quasi maladive de la part de Paris de tout ce qui n’est pas du sérail.La FFG fait beaucoup pour certains joueurs, on ne peut le nier, mais gâche beaucoup d’argent dans des opérations comme celle de cette maison de la France louée en Floride. Comme s’il n’y avait de salut que dans des structures étrangères.Que d’argent des licenciés perdu dans des opérations de ce type. Quand on voit la vidéo tournée sur cette maison avec des joueurs loin d’être des espoirs montant dans des 4×4 de location pour aller s’entraîner, on se dit que des gens comme vous sont bien délaissés.Continuez à vous battre et revenez très fort, ce sera la meilleure réponse. Tous mes voeux de réussite.

  7. 7
    andre Dit :

    De toute façon la fédé elle est juste bonne a nous prendre très cher pour la licence. Pour aider les jeunes il n’y a pas d’argent..50€ x 300 000 licenciés cela fait quand même un sacré pactole non..? Ou cela passe t’il..?

  8. 8
    nicole Dit :

    andré il y a bien plus que 300 000 licenciés table plus sur 500 000 …

  9. 9
    cestlafin Dit :

    Puisque l’on parle beaucoup de « la fédé » ; aujourd’hui, elle vante le mérite…, dans son Mérite Amateur, du club d’Ormesson qui termine premier.
    Qui, notamment à remporté la Coupe d’Europe des Clubs, avec aucuns joueurs issus du club !!!
    Berardo (Limère), Lando-Casanova (Aix-Marseille), Couvert (Royan).
    Il suffit donc pour bénéficier de l’éloge de « la fédé », d’acheter les meilleurs joueurs amateurs.
    Quel beau mérite.., pour ces clubs, récolter sans semer, ce n’est pas très glorieux !!!
    Il faut dire que le football, utilise les mêmes procédés, alors.. ;
    Les victoires en Gounouilhou, des grands clubs parisiens, sont du même acabit.
    Peu, peuvent se réjouir d’avoir remporté cette épreuve, sans avoir acheté, quelques uns des meilleurs amateurs.
    En conclusion, notre Alan Bihan, qui vient du club de Las Brisas de Chicureo, au Chili ; c’est où, c’est qui, c’est quoi…, pour « la fédé » ?
    Elle n’aime pas les marginaux…, sans palmarès amateur, qui ne l’ont pas mis, en lumière.

  10. 10
    vincent Dit :

    C’est pénible d’entendre toujours la même musique un peu simpliste anti-fédérale, anti-Paris… C’est bien démago comme il faut,on a toujours son petit succès dans les conversations et dans les forums, bref ça plaît! On se fait bien voir pour pas trop cher…

    Je ferais cependant remarquer quelques points: il me semble que la fédération aide de nombreux joueurs et que ceux-ci ne sont pas spécialement connus pour avoir fait leurs premiers birdies près de le Tour Eiffel.. Quelques noms: un Alexander Levy, un Julien Brun, un Leo Lespinasse, un Victor Dubuisson,un Clément Sordet…

    L’autre point porte sur le club d’Ormesson. Je ne sais si la fédération fait l' »éloge » de ce golf (chacun appréciera) mais c’est son devoir d’informer quant celui ci réalise une belle performance. Et ce n’est pas forcément de sa responsabilité si le propriétaire de ce golf s’est réveillé un matin en se disant « je veux la Gounouilhou » quelque soit le prix ». C’est très discutable je vous l’accorde mais that’s life. En même temps personne n’est obligé d’aller jouer pour ce golf et ce n’est pas les candidats qui manquent…

    Alors maintenant est ce que l’aide de la fédé aux joueurs de haut niveau est exemplaire? Est ce que le budget ne pourrait pas être employé de manière plus efficiente ? Est ce que la fédération ne passe pas à côté de certains talents ? Sûrement non pour la première évidemment oui pour les 2 dernières…

    Un dernier mot pour Alan et lui souhaiter une très bonne saison 2011. On reproche beaucoup aux joueurs français de ne pas avoir assez « faim » et en te lisant on est content de voir que tu ne manques pas d’appétit ! good luck

  11. 11
    Vidaud Jean-René Dit :

    Bravo Alan pour ta victoire au Trophée Adrien Monnoyeur au Golf du Château de Pallanne dans le Gers. Il fallait oser venir affronter les « locaux » qui connaissaient toutes les touffes d’herbe de ce magnifique parcours. Tu as bataillé jusqu’au dernier jour pour passer devant au 13ème trou et ensuite tu as su résister et même terminer par un superbe birdie. Bravo. On espère te revoir l’année prochaine bien sur !
    Bien amicalement – Jean-René.

Laissez un commentaire

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.